Beni : dans une journée de deuil, les ADF tuent 4 autres civils à Kaïnama




Beni : dans une journée de deuil

Alors que la société civile venait de décréter deux journées ville morte pour pleurer sept personnes tuées à Mitido dans le groupement Banande-Kainama, on apprend également que les présumés ADF ont de nouveau attaqué le village Everu, dans le groupement de Banande-Kainama, secteur de Beni-Mbau, territoire de Beni au Nord Kivu la nuit de jeudi 30 à ce vendredi 31 juillet 2020.

La société civile de ce groupement qui confirme la nouvelle à L’INTERVIEW.CD, avance un bilan de quatre personnes tuées et deux autres grièvement blessées .

Jonas Zawadi Bin Kasumba, président des forces vives locales indique que pour le moment, la psychose règne dans le chef des habitants. Les habitants ont fui leurs maisons pour craindre les représailles de l’ennemi.

Milan Kayenga/L’INTERVIEW. CD