Beni : 80 Adf tués parmi lesquels 4 généraux, dans les opérations de grande envergure




Les forces armées de la République Démocratique du Congo “FARDC” ont reçu à neutraliser 80 terroristes ADF parmi lesquels 4 des 6 puissants généraux, mais aussi l’arrestation de plusieurs collaborateurs de ces rebelles ougandais, au cours des opérations de grande envergure.

Le porte-parole de l’armée à Beni qui a révélé ce bilan officiel, informe que plusieurs régions longtemps occupées par ces terroristes ont aussi été récupérées avec beaucoup d’effets.

Le général Richard Kasonga a fait savoir que parmi les ADF, il y aurait même des éléments étrangers à l’Ouganda, car les vaillants combattants congolais ont retrouvé d’entre les biens laissés par l’ennemi, les billets de monnaies tanzanienne voire burundaise.

“Votre armée, l’unique dont dispose votre pays a également conquis Kididiwe 1, Kididiwe 2, Lahay, quartier général où se planifiaient toutes les infiltrations qui débouchaient sur la mort des civils ici dans la ville de Beni, et c’est là que les Adf bloquaient la machine des FARDC pour ne pas les détruire afin qu’ils continuent à emmener la mort”, a dit le général Richard Kasonga.

À part ces régions, le porte-parole des FARDC à Beni a cité d’autres lieux importants déjà récupérés comme Mwalika, Tsotsota, et Mayangose où plusieurs habitants de Beni faisaient le champ.

L’armée demande à ces cultivateurs de patienter le nettoyage pour rassurer leurs sécurité.

Par ailleurs, l’armée dit avoir fait cet exploit, suite à la collaboration de la population qu’elle félicite quant à ce.

Rappelons que les opérations dites de grande envergure ont été lancées en région de Beni le 30 octobre dernier.

Pendant ce temps, l’ennemi Adf, traqué, ne cesse de faire des incursions dans la ville et le territoire de Beni.

Christopher Mulakirwa