Assemblée nationale : Deux mois après le départ de kabund, le poste du Premier vice-président reste vide

Publicité sponsorisée

Assemblée nationale RDC

L’ Assemblée nationale a clôturé depuis quelques jours la session parlementaire de mars sans organiser les élections du Premier vice-président du bureau de la Chambre basse.

Déchu le 25 mai dernier, Jean Marc Kabund n’a toujours pas connu son successeur.

Le bureau de l’Assemblée nationale avait convoqué le 12 juin dernier les élections pour trouver son remplaçant vu que le premier vice-président déchu avait saisi le Conseil d’Etat, ce dernier avait demandé de surseoir les élections.

Le jour de l’élection, la police avait interdit l’accès aux députés nationaux. Patricia Nseya, membre de l’UDPS, désignée par Félix Tshisekedi pour remplacer Kabund à ce poste est également le seul candidat à ce poste.

Depuis lors, le bureau de l’Assemblée nationale n’a pas convoqué l’élection malgré que la Cour Constitutionnelle avait confirmé la destitution de Jean Marc à ce poste.

La Rédaction/L’INTERVIEW.CD 

Publicité sponsorisée