Urgent/Kasaï Central: Le FCC rate sa marche

Annoncée pour ce samedi 25 juillet à Kananga, la marche du Front Commun pour le Congo (FCC) n’a pas eu lieu.

Ladite marche n’a pas eu lieu parce que la population kanangaise s’est interposée pour empêcher cette descente, au moment où quelques militants des partis membres du FCC étaient déjà regroupés au rond-point de la MONUSCO, lieu fixé pour le début de la marche pour apporter leur soutien aux institutions du pays.

Dans la foulée, les motards appelés communément «Kaboba» s’invitent à la fête avec les drapeaux et autres insignes de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS/Tshisekedi), parti cher au Chef de l’Etat.

La police nationale congolaise a dispersé à coup de gaz lacrymogènes tout ceux qui étaient tout au long de grandes artères jusqu’à la permanence de l’UDPS et PPRD, parti cher à l’ancien président de la RDC.

Pour l’heure, la situation semble calme.

Pierre Love MUKENDI/L’INTERVIEW.CD