Site icon Actualité et Infos Politique de la RDC | CD Congo

Affaire Meschack Elia : la licence fait débat, l’UFC s’engage à accompagner l’athlète

Meschack Elia

L’Union des Footballeurs du Congo (UFC) a exprimé son mécontentement sur la fausse licence attribuée à l’attaquant Congolais, Meschack Elia.

Dans un communiqué officiel publié jeudi 28 mai dont une copie est parvenue à la rédaction de L’INTERVIEW.CD, dit avoir appris avec « consternation » l’existence d’une licence attribuée au joueur.

« L’Union des Footballeurs du Congo a appris avec consternation l’existence d’une licence de joueur au nom de Meschack Elia, circulant sur les réseaux sociaux et ayant malheureusement le mérite d’entrer en contradiction avec sa licence l’ayant permis jusqu’à présent de poursuivre sa carrière footballistique », peut-on lire dans ce communiqué.

D’après plusieurs sources proches et digne de foi, l’UFC se dit « curieuse » non seulement de constater que la fausse licence porte une identité censée compromettre la carrière du joueur, mais surtout s’interroge sur l’opportunité de cette démarche seulement au moment où le footballeur a été autorisé à jouer avec un nouveau club, malgré le litige lui opposant au TP Mazembe.

Cependant, la structure Congolaise (UFC) et son initiateur Dodo Nlandu promettent de ne céder aucun effort en vue de défendre les joueurs congolais, à l’image du Joyau de Young Boys de Berne, Meschack Elia Lina.

« L’UFC se réserve le droit de défendre les footballeurs en général et Meschack Elia en particulier dans ce cas d’espèce, face à toute situation incongrue visant à le discréditer et à induire les instances en erreur », poursuit-il dans le communiqué.

Pour rappel, la licence attribuée à l’international Congolais, Meschack Elia avance 5 ans de plus sur son âge normal.

Cedrick Sadiki Mbala/L’INTERVIEW.CD

Quitter la version mobile