WhatsApp repousse de trois mois le changement de ses conditions d’utilisation

Publicité sponsorisée

whatsapp facebook

WhatsApp a annoncé vendredi repousser de trois mois le changement de ses conditions d’utilisation après que de nombreux utilisateurs ont exprimé leur inquiétude que les services de messagerie mobile partagent de données confidentielles avec leur société mère Facebook.

WhatsApp a déclaré que les utilisateurs n’auront pas à examiner et à accepter ses conditions de mises à jour avant le 8 février et qu’aucun compte ne sera suspendu ou supprimé à cette date.

La société a déclaré : « Nous sommes conscients de la confusion et de la désinformation à propos de cette mise à jour, et nous voulons aider tout le monde à comprendre nos principes et nos faits.»

La société a déclaré que les conversations WhatsApp continueraient d’être cryptées de bout en bout et que ni Facebook ni WhatsApp ne pourront voir ces messages privés.

De services concurrents tels que Signal et Telegram ont pu profiter de ce chaos et ont vu une flambée des téléchargements sur l’Apple Store et Google dans plusieurs pays.

Rédaction/L’INTERVIEW.CD

 

Publicité sponsorisée