RDC : 20 ans, jour pour jour mourrait Laurent-Désiré Kabila

Publicité sponsorisée

laurent desire kabila

Laurent-Désiré Kabila, ancien Président de la République démocratique du Congo avait été assassiné le 16 janvier 2001.

À en croire plusieurs sources, c’est dans cette journée du 16 janvier par Rashidi Mizele avait tiré sur le tombeur du pouvoir dictatorial de Mobutu Sese Seko Kukungwendu Wazabanga.

Eddy Kapend, l’un des militaires condamnés dans cet assassinat, a, dans une vidéo de 2018 qui circule ce jour, révélé que cet ancien président est mort sur place dans son bureau après avoir reçu des balles.

Les circonstances de sa mort ne sont pas encore élucidées et une dizaine de personnes avaient été condamnées pour ce crime.

Ces personnes arrêtées depuis plusieurs années ont bénéficié de la mesure de grâce présidentielle en décembre 2020.

Né le 27 novembre 1939, Laurent-Désiré Kabila est devenu chef de l’Etat de la RDC après un coup d’Etat en 1997 et après sa mort, c’est son fils Joseph Kabila qui le succéda avant de céder sa place pour la première fois dans l’histoire de la RDC, à Félix Tshisekedi actuel Chef de l’État.

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée