Ville-province de Kinshasa : mise en place de la banque de l’Habitat

Publicité sponsorisée

gentiny ngobila Kinshasa.jpg

Ce projet vise, selon le gouverneur Gentiny Ngobila, à réduire le coût du loyer et faciliter la réalisation de certains projets relatifs au secteur de l’habitat.

Le gouvernement provincial de la ville-province de Kinshasa a annoncé, le week-end, la création de la banque de l’habitat. Ce projet, qui est une première dans la capitale congolaise et dans toute la RDC, rentre dans l’optique de pallier le problème de loyer dans la ville-capitale.

Cette banque de l’habitat aura pour mission, selon l’autorité urbaine de Kinshasa, d’accorder des crédits aux tiers pour la construction des maisons mais aussi des logements sociaux, afin de réduire le coût des loyers dans la capitale. Cette banque créée par l’exécutif provincial s’occupera également des logements.

Le gouverneur Gentiny Ngobila attend de cette initiative, la mutualisation de la garantie locative. Selon cette décision, en effet, les garanties locatives qui ont toujours été consommées par les bailleurs vont être logées dans des comptes des dépôts et de consignation afin de lever les fonds pour la réalisation des projets en rapport avec le secteur de l’habitat.

Il a été, en outre, noté que les impôts sur les revenus locatifs seront également versés auprès de cette institution financière afin d’assurer leur bonne gestion. Pour le gouverneur Gentiny Ngobila, ces impôts seront revus à la baisse et la quotité pour les communes seront respectées en conformité avec la loi.

Il est noté que l’exécutif urbain du temps du gouverneur André Kimbuta avait décidé de la fixation de la garantie locative à l’équivalent de trois mois de loyer. Mais, les propriétaires des maisons à louer, habitués à percevoir jusqu’à dix mois de garanties, continuent à passer outre cette décision de l’autorité. Dans cette même optique, le gouvernement provincial avait également établi un contrat de bail-type à signer entre les bailleurs et les locateurs auprès des services en charge de l‘habitat dans les différentes communes. Mais, jusque-là, la grande majorité de contractants ne passent pas par ces services.

La création de cette banque, avec les missions lui dévolues, permettra donc la conformité aux différentes dispositions légales en matières d’habitat dans la capitale congolaise.

Lucien Masidi

Publicité sponsorisée