Tueries à Beni : Un groupe de pression alerte sur la gravité de la menace et propose « l’auto prise en charge »

Publicité sponsorisée

Beni Un groupe de pression

Le mouvement citoyen « Véranda des jeunes  » était dans la rue ce samedi 03 octobre pour décrier l’insécurité dans la région de Beni au Nord-Kivu.

Dans une marche encadrée par la police, les manifestants qui portaient un cercueil vide avec une croix, ont alerté sur la gravité de menace des égorgeurs dans la région de Beni.

Selon les manifestants, « l’heure est grave et l’auto prise en charge est maintenant indispensable » pour mettre fin aux massacres dans la région.

Ce groupe de pression plaide aussi pour l’ouverture des poursuites judiciaires contre les députés cités comme impliqués dans l’insécurité à Beni.

Les manifestants ont, à ce sujet, remis un mémorandum au maire intérimaire de Beni.

Milan Kayenga /L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée