Sud-Kivu : les activités académiques paralysées à l’Université Officielle de Bukavu suite à la majoration des frais

Publicité sponsorisée

les activités académiques paralysées à l’Université Officielle de Bukavu

C’est depuis la matinée de ce mercredi 12 mai 2021 que les activités sont paralysées à l’Université officielle de Bukavu UOB.

Les étudiants sont descendus dans la rue pour protester contre une majoration supposée des frais de participation aux examens jusqu’à 30 dollars.

Les manifestations se sont poursuivies jusque dans l’après-midi; le trafic est perturbé au site universitaire de Karhale.
De passage sur le lieu, le gouverneur de province a rassuré les étudiants de cette institution publique qu’il va s’impliquer personnellement pour trouver la solution à leur revendication.

Pour ce faire, Théo Ngwabidje a demandé aux manifestants de constituer une délégation de 3 personnes qu’il pourra recevoir en audience avec le comité de gestion pour ce jeudi 13 mai 2021 à son cabinet une solution idoine.

Cependant, dans un communiqué signé par le recteur de l’UOB, le professeur Jean Berckmans Muhigwa Bahananga a précisé qu’aucun centime n’a été ajouté comme prétendent les manifestants.

«Nous exhortons les étudiants à bien préparer leurs examens du premier semestre et d’être en ordre avec tous leurs frais de la session. Il n y a aucun frais non approuvé par le Conseil de l’Université. En cette période de la pandémie, on ne peut pas se taper le luxe de perdre un jour au moment où les professeurs visiteurs sont déjà invités en masse pour faire avancer l’année académique. Il ne sert à rien d’écouter les personnes qui politisent la vie académiques au détriment des étudiants», lit-on dans ce communiqué.

Pascal Digadiga Ngabo/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée