Roger N’singi a rendu tous les biens qu’il a spoliés.

Assemblée Provinciale de Kinshasa

Publicité sponsorisée

nsingi-roger-041217-800px.jpg

Il va sortir de la prison de Makala dans les tout prochains jours a déclaré le Pasteur Gode Mpoy, président de cet organe délibérant.

 L’ancien président de l’Assemblée Provinciale de Kinshasa, Roger N’singi a rendu tous les biens (quelques Jeeps) qu’il a spoliés indument pendant son mandat.

Par voie de conséquence, il va sortir de la prison ex. Makala, le centre  pénitencier de rééducation de Kinshasa (CPRK) dès la semaine qui commence demain lundi.

L’information était livrée hier samedi par le président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, l’Honorable pasteur Gode MPOYI dans une déclaration qu’il a faite à Radio Top-Congo.

Roger N’singi pourra donc retrouver l’air libre et vivre paisiblement avec sa petite famille dont il s’est séparé depuis environ 3 mois.

Quelques personnalités qui ont réagi à cette information ont déclaré que l’Etat devrait mettre fin à la saison de l’impunité qui a caractérisé le pays durant des longues années.

La sanction notamment contre tous ceux qui causent du tort à l’Etat, et qui pillent les biens publics, doit être d’application. Pour éviter que le pays ne poursuive sa descente aux enfers à cause des personnalités qui se considèrent encore intouchables.

Ce que le pasteur Godé MPOY a fait, sur son prédécesseur Roger N’singi, en le jetant en prison pour cause de vol, doit servir d’exemple à toutes les instances du pays.

Fatshi contre la corruption

Le Chef de l’Etat qui vient de participer au Forum International sur l’Entreprenariat à Abuja au Nigeria, a réitéré sa détermination à lutter contre la corruption et le coulage des recettes en République Démocratique du Congo.

Ce qui devait interpeller la conscience de nombre de nos dirigeants qui ne doivent pas confondre l’argent de l’Etat à leur poche.

Ce combat est rude surtout dans un pays où la corruption colle encore à la peau de la plupart de cadres et dirigeants du pays.

Avec le concours de tous, il est possible de gagner ce pari. A déclaré un expert qui pense que les individus ne devraient pas être plus riches que l’Etat.

Jean-Pierre SEKE

Publicité sponsorisée