RDC-violences en Ituri : 1,6 millions de personnes forcées de se déplacer et plus de 2,4 millions ont besoin d’assistance humanitaire (rapport OCHA)

Publicité sponsorisée

Sud-Kivu plus de 3 000 déplacés vivent dans des conditions précaires à Kalehe

Le Bureau de coordination des Affaires humanitaires (OCHA) a dans un rapport publié ce jeudi 24 septembre attesté que 1,6 million de personnes ont été forcées de se déplacer afin de fuir les violences perpétrées en Ituri et plus de 2,4 millions des personnes ont besoin d’assistance humanitaire dans ladite province.

“Les civils victimes de violences extrêmes, au moins 636 personnes ont perdu la vie et 1130 autres ont été blessées à cause des conflits durant le premier semestre de 2020”, lit-on.

En outre OCHA, note que le nombre de cas de violences basées sur le genre (VBG) a augmenté de plus de 64 % entre le premier trimestre et le second trimestre 2020.

A en croire cette organisation internationale, environ 4 millions de personnes se trouvent en insécurité alimentaire dont environ 1 millions sous forme sévère.

En Ituri, l’urgence est aussi sanitaire car la moitié de la population n’a pas accès à des soins de santé de qualité du fait de la destruction de certaines structures sanitaires.

Il sied de noter que face à cela, les partenaires humanitaires ont pu assister 740.000 personnes, soit 30% de la population dans le besoin.

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée