RDC : “Nous devons contrer toute tentative de dérive dictatoriale en RDC”, Martin Fayulu après l’annonce de sa convocation au parquet

Martin Fayulu

Quelques heures après l’annonce de sa convocation au parquet près la cour d’appel de Kinshasa/Gombe où il est attendu ce mercredi 09 septembre avec Théodore Ngoyi, l’opposant de Félix Tshisekedi réagit.

Pour Martin Fayulu, tout Congolais a le devoir de faire échec à tout individu ou groupe d’individus qui prend le pouvoir par la force, comme a dit la constitution de la République dans son article 64.

“Tout Congolais a le devoir de faire échec à tout individu ou groupe d’individus qui prend le pouvoir par la force ou qui l’exerce en violation des dispositions de la Constitution”. Nous devons “contrer toute tentative de dérive dictatoriale” en RDC”, a dit le candidat malheureux à la présidentielle de 2018.

De son côté, son secrétaire général Devos Kitoko affirme que la justice est instrumentalisée a des fins politique par Kabila et Tshisekedi.

“L’instrumentalisation de la justice à des fins politiques par les réseaux Tshilombo et Kabila contre le président élu est une déclaration de guerre politique au peuple congolais. Levons nous, mobilisons nous partout pour défendre pacifiquement notre démocratie et notre constitution”, ajoute-t-il sur twitter.

 

Heavan/L’INTERVIEW.CD