RDC : Les chauffeurs de Butembo décrètent deux jours de deuil suite à l’insécurité

Publicité sponsorisée

Nord-Kivu un taximan butembo
Ville de Butembo. Photo C. Mulakirwa/L'INTERVIEW.CD

 

Les chauffeurs de la ville de Butembo, en province du Nord-Kivu dans l’Est de la République Démocratique du Congo ont décrété deux journées de deuil suite à l’insécurité.

Cette série d’activités visent à pleurer les civils particulièrement les conducteurs des véhicules qui sont morts au cours des embuscades des Allied Democratic Forces (ADF).

Au micro de la presse ce samedi 04 septembre, Vuhengo Sekeya secrétaire de l’association des conducteurs au Congo (ACCO) indique que ces journées seront clôturées par une messe en mémoire de tous les citoyens tombés sous les armes des terroristes ADF.

Il ajoute également que comme cela est dans la culture africaine, les chauffeurs ne devront pas aller dans leurs travaux pour méditer sur la situation inquiétante caractérisée par l’insécurité.

Cette manifestation intervient quelques jours après que les ADF ont attaqué un convoi escorté par l’armée soit mercredi 01 septembre dernier sur la route Luna-Komanda en province de l’Ituri.

Rédaction/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée