RDC : le Gouvernement prend acte de la destitution du ministre Kalumba (Communiqué)

Publicité sponsorisée

Sama Lukonde Assemblée Natinoale

A travers un communiqué daté du 31 mars 2022, l’exécutif national par le biais du ministère de la communication et médias, a réagi au sujet de la destitution du ministre de l’économie nationale, Jean-Marie Kalumba Yuma.

Selon l’esprit dudit communiqué consulté ce vendredi 1er avril 2022 par la rédaction de L’INTERVIEW.CD, le gouvernement central dit avoir suivi toute la procédure ayant aboutie à la décheance de l’un de leurs membres en la personne de Jean-Marie Kalumba, et prend acte du vote vécu mercredi 30 mars 2022 à la Chambre basse du parlement congolais.

“Le Gouvernement de la République qui est l’émanation des élus directs du peuple congolais au sein de l’Assemblée nationale, respecte l’exercice démocratique qui s’est déroulé ce mercredi 30 mars 2022 au sein de la Chambre basse du parlement et réaffirme son attachement à toutes les valeurs démocratiques inscrites dans la constitution, prônées par son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat et largement partagées au sein de l’Union Sacrée pour la Nation, notre famille politique majoritaire au Parlement, qui vient ainsi de donner un exemple mémorable de démocratie ”, lit-on dans ce communiqué officiel dûment signé par le ministre Patrick Muyaya, porte-parole du Gouvernement.

Le ministre de l’économie nationale Jean-Marie Kalumba Yuma a été déchu mercredi 30 mars 2022 à l’issue de l’examen et vote de la motion de défiance initiée contre lui par le député national Crispin Mbindule. Au terme du vote de la motion, 277 députés ont voté pour et 79 contre, y compris 12 voix d’abstention.

Crispin Kazadi Shambuyi/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée