RDC: Le gouvernement central déterminé a assoir la paix au Nord-Kivu ( Basile)




Le Vice Premier Ministre intérimaire de l'intérieur , Basile Olongo de passage à Goma
Le Vice Premier Ministre intérimaire de l'intérieur , Basile Olongo de passage à Goma. LINTERVIEW.CD/Photo: Justin Kabumba

Le vice premier ministre et ministre de l’intérieur rassure la population du Nord-Kivu sur la situation sécuritaire que la province fait face.
De passage à Goma chef lieu du Nord-Kivu pour Kindu au maniema, Basile Olonga,a précisé que la haute hiérarchie de la RDC réagira incessamment.

“Le regard de toute la nation congolaise ,et du commandant suprême est tournée vers le Nord-Kivu, on veux vraiment la paix ,rien que la paix et chaque fois je suis ici, j’en profite avec le gouverneur sur la situation d’Ebola et sur la situation de sécurité au Nord-Kivu, précisément à Béni ,Butembo,Ruthuru,Bientôt là ,la population du Nord-Kivu en générale et Béni en particulier doivent savoir que la réaction du chef de l’État va venir est on est vraiment déterminer a mettre fin une seule fois pour toute cette insécurité” a déclaré ,Basile Olongo, vice premier ministre et ministre de l’intérieur congolais.

La province du Nord-Kivu fait à l’insécurité perpétrée par plusieurs groupes armés locaux et étrangers,c’est par exemple à Beni où les présumés rebelles ougandais des ADF sèment terreurs et désolation, au moins 50 personnes ont été tuées depuis le début du mois d’août.
Ce jeudi 8 août 2019, la population du territoire de Beni était dans la rue pour protester contre ces tueries., Ce vendredi, la société civile locale a décrétée une journée ville morte en signe compassion des victimes de ces barbaries.

Le président Félix Tshisekedi lors de son passage à Beni en avril dernier, il avait promis le retour de la paix et la sécurité, mais jusqu’à présent la population ne voit toujours rien venir .


Justin KABUMBA.