RDC : la Monusco annonce son retrait dans le Kasaï d’ici juin prochain

Publicité sponsorisée

es casques de la MONUSCO

David Mclachlan-Karr, Chef de la Monusco ad intérim a au cours d’une visite de travail effectuée le 26 février dernier à Kananga a annoncé aux autorités locales la fermeture d’ici juin de la Monusco dans la région du Kasaï.

Selon ce Chef de la Monusco, ce départ ne signifie pas le départ de l’ONU dans cette région.

“Nos agences, fonds et programmes ne quitterons pas le Kasaï et l’équipe de pays des Nations Unies restera avec des responsabilités renouvelées et renforcées. Nous continuerons donc à soutenir le gouvernement congolais dans la stabilisation, dans la consolidation de la paix, les droits de l’homme, la la protection, la cohésion sociale, la bonne gouvernance et la démocratie”, a t-il dit.

Et de préciser : ” On va encourager les agences, les fonds et programmes du Système des Nations Unies de recruter les personnes qui vont perdre leur travail avec la Monusco. On va aussi faire tout notre possible pour donner des possibilités pour les personnes affectées, de trouver un autre poste dans une autre province où bien sûr, la Monusco va continuer le travail”.

Par ailleurs, il a notifié que ce retrait dans le Kasaï va permettre à renforcer la présence de la Monusco dans les provinces touchées par des violences.

 

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée