RDC/Kin-Bopeto: le bourgmestre de Ngaliema annonce la mise en place d’une brigade d’assainissement

Publicité sponsorisée

kin bopeto ngaliema

C’était à l’occasion du lancement officiel de l’opération «Kin-Bopeto», le samedi 19 octobre, par le Président de la République que, le bourgmestre de la commune de Ngaliema, Dieu-Merci Mayibaziluanga, a lancé cette opération dans sa commune.

Lors de cette cérémonie, il a appelé la population de sa commune à s’approprier de ladite opération pour rendre la commune propre.

Par ailleurs, Dieu-merci Mayibaziluanga promet de créer une brigade d’hygiène

« Nous voulons que notre commune soit propre, surtout que nous sommes la commune présidentielle. Donc, pour mettre fin à l’insalubrité, dès la semaine prochaine, nous allons mettre en place une brigade d’assainissement constituée des jeunes filles et garçons qui vont commencer à prendre les décharges partout à Ngaliema au prix de 5000fc », a-t-il fait savoir.

Cependant, une amende d’un million de francs congolais sera imposée aux habitants de la commune de Ngaliema qui ne vont pas observer les mesures prises dans le cadre de l’opération Ngaliema-Bopeto, a-t-il souligné.

À côté de la brigade d’assainissement, le bourgmestre a annoncé aussi la mise en place d’une brigade de sécurité pour traquer les Kuluna

« La situation d’insécurité dans notre commune a trouvé les échos auprès du chef de l’État, qui s’est décidé de mettre fin à cette situation. Ensemble avec le gouverneur de la ville de Kinshasa, ils vont résoudre ce problème. Donc, il y aura une brigade de sécurité à Ngaliema pour traquer ceux qui causent la terreur dans notre municipalité », a-t-il dit.

Il sied de noter que, la commune de Ngaliema compte 21 quartiers et 196 localités.
(M.M)

Roberto Tshahe

Publicité sponsorisée