RDC : Henri Yav Mulang reconnaît avoir autorisé le décaissement de 57 millions USD à Samibo et 2 millions de dollars à Husmal

Henri Yav Mulang, ancien ministre des finances, auditionné au procès Kamerhe et consorts, a reconnu ce jeudi 4 juin avoir autorisé le décaissement de 57 millions de dollars américains à Samibo et 2 millions à Husmal sur base de différents documents reçus par le Directeur du Cabinet du Chef de l’Etat, Vital Kamerhe et du plan de décaissement en urgence.

“Vital Kamerhe m’avait fait comprendre que ce projet des maisons préfabriquées avait un caractère prioritaire, car il était question de réaliser pendant une période relativement courte et ce même projet dans les 5 provinces”, a-t-il dit ce cinquième témoin devant la barre.

À en croire l’ancien ministre des finances, cette exonération avait été accordée à la Présidence et non à Samibo Congo SARL.

Par ailleurs, Henri Yav a affirmé qu’il a été notifié le 15 juin 2019 qu’il faisait partie de la supervision du programme 100 jours. Mais il n’y a pas eu réunion.

Notons que l’ouverture du procès Kamerhe et consorts avait eu lieu le 11 mai.

Et le procès du jeudi 4 juin est en cours et l’audition des témoins se poursuit.

J.NK/L’INTERVIEW.CD