Catégories : Culture

RDC : Dodo Kamba Destitué de la Présidence de l’Église du Réveil au Congo

Publié par
L'INTERVIEW.CD
Sponsorisé

Lors d’une réunion spéciale ce week-end, l’évêque Dodo Kamba a été destitué de son poste de président et de représentant légal de l’Église du Réveil au Congo (ERC), une organisation clé pour les églises évangéliques du pays. La majorité des membres actifs de l’ERC, qui sont également les fondateurs et figures importantes du Mouvement Charismatique de Réveil, ont pris cette décision.

Dodo Kamba est accusé de plusieurs fautes graves, notamment la mauvaise gestion des fonds de l’église, le détournement des ressources financières et spirituelles, ainsi que la modification illégitime des statuts de l’ERC. D’autres griefs incluent l’exploitation inappropriée de la notoriété de l’église, le favoritisme, la manipulation populiste, l’égoïsme et l’exclusion dans sa manière de gérer l’organisation.

Selon une lettre datée du 26 septembre, adressée à Dodo Kamba par les membres fondateurs et les personnalités du Mouvement Charismatique de Réveil, les fonds reçus de diverses sources officielles et des partenaires ont été utilisés à des fins personnelles. Ils ont également exprimé leur inquiétude quant à l’éviction des fondateurs de l’ERC, en particulier le pasteur Albert Kankienza, qui a dirigé l’organisation pendant deux décennies. La lettre mentionne également que Dodo Kamba a fait arrêter des collaborateurs de son prédécesseur, le général Sony Kafuta.

La correspondance conclut en soulignant que la gestion solitaire de Dodo Kamba représente une menace sérieuse pour l’ERC, nécessitant des actions correctives immédiates et efficaces.

Zola NKOSI/L’INTERVIEW.CD
à lire aussi : Annulation de la Mise en Accusation de Godé Mpoy et Papy Epiana: Quelles Conséquences pour l’Assemblée Provinciale de Kinshasa ?

cet article a été publié le 14 octobre 2023 19h58

Partager
Publié par
L'INTERVIEW.CD

Articles récents

Nord-Kivu : Reprise des combats intenses entre FARDC et M23 à Mabenga, Mweso et Katsiro

Ce 4 mars 2024, des combats ont repris avec vigueur dans les territoires de Mabenga,…

4 mars 2024

RDC : Mise au point d’Ensemble pour la République sur l’affaire Chérubin Okende Senga

Dans un communiqué daté du 1er mars 2024, l'ENSEMBLE POUR LA REPUBLIQUE exprime sa consternation…

1 mars 2024

RDC: La CENI expose la corruption dans les élections sénatoriales et gouvernementales

La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) de la République Démocratique du Congo a officiellement exprimé…

28 février 2024