RDC – Coronavirus : Le secrétariat technique de riposte décentralise les tests de diagnostic à Kinshasa et dans les provinces

Le secrétariat technique du comité multisectoriel de la riposte contre la Covid-19 a, dans son bulletin épidémiologique du lundi 15 juin 2020, annoncé la décentralisation des tests de diagnostic à Kinshasa et dans les provinces.

Cela permet notamment d’améliorer le système de détection de la pandémie du Covid-19 au niveau des hôpitaux ainsi que pour les provinces, réduire le retard lié à l’annonce des résultats.

Hormis Kinshasa, les autres villes concernées sont entre autres Goma, Matadi, Lubumbashi et Bukavu.

“Au niveau des provinces, Goma, chef-lieu du Nord-Kivu et Matadi, chef-lieu du Kongo Central, sont déjà opérationnel, tandis-que Lubumbashi, chef-lieu du Haut-Katanga a eu ses premiers résultats ce lundi. Une équipe est descendue ce même lundi, chef-lieu du Sud-Kivu pour la formation au GeneXpert “, peut on lire dans le bulletin Nº84 du secrétariat technique du comité multisectoriel de la riposte.

A Kinshasa, la clinique Ngaliema, l’Hôpital Saint Joseph, l’Hôpital de l’Amitié Sino-Congolaise, Cliniques universitaires de Kinshasa, HJ Hospitals et Centre hospitalier Monkole utilisent déjà le GenXpert pour diagnostiquer.

Il sied de rappeler que le GenXpert est une technique automatisée permettant de détecter rapidement les mycobactéries.

A ce jour, la RDC compte 4973 cas confirmés et 1 cas probable, 112 décès dont 111 confirmés et 1 cas probable et 628 guérisons depuis le début de l’épidémie en date du 10 mars 2020.

J.NK/L’INTERVIEW.CD