RDC: Cinq ministères pour la province du Sud Kivu dans le gouvernement Ilunga.

Publicité sponsorisée

gouvernement Ilunga

Le gouvernement de l’alternance pacifique a vu le jour lundi 26 août 2019, sept mois après l’investiture du président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Composé de 66 membres, la province du Sud-Kivu y sort avec 5 ministères, dont 2 ministères D’État, un ministère et 2 vice-ministres.

Parmi les nominés, Azarias Ruberwa, ministre d’État, ministre de Décentralisation et réformes institutionnelles, fonction qu’il occupée dans le précédent gouvernement ; Claude Nyamugabo Bazibuhe ex-gouverneur du Sud Kivu entre 2017 et 2018, il a été nommé Ministre de l’environnement et développement durable; tous deux membres de différents gouvernements sous le régime Kabila et respectivement originaire de Fizi et Kabare.

Pour les nouvelles figures, on remarque la venue de Eustache Muhanzi Mubembe, Ministre d’État, Ministre des Ressources Hydrauliques et de l’électricité; haut cadre de l’Union pour la Nation Congolaise de Vital Kamerhe et originaire du territoire de Kabare. Celui-ci était jusque-là secrétaire général adjoint de l’UNC chargé du processus électoral.

Didier Okito de l’AFDC-A aile Nene Nkulu côté est nommé vice-ministre de l’économie Nationale. La seule femme au compte du Sud-Kivu, c’est bien Eliane Banga Lwaboshi de l’UNC qui est nommée Vice-ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire. Celle-ci était la responsable de la ligue des femmes de ce parti en province. Elle renseigne avoir appris sa nomination à son domicile dans la commune de Kadutu à Bukavu comme tout le monde.

Pascal D.NGABOYEKA

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée