RDC : Après avoir tué un chauffeur à Kinshasa, le militaire Franck Nkodia de la Garde Républicaine condamné à mort

Publicité sponsorisée

procès du militaire Franck Nkodia

Franck Nkodia, militaire de l’unité de la Garde Républicaine (GR) est condamné à mort mardi 25 janvier 2022 dans la soirée, par le Tribunal Militaire de Garnison de Kinshasa/Gombe.

D’après plusieurs sources recoupées, ce soldat de la garde présidentielle écope d’une prison à vie suite au meurtre d’un chauffeur d’une famille voisine du Palais de la Nation.

L’arrêt du Tribunal Militaire Garnison de Kinshasa/Gombe a été rendu public après deux jours d’audiences foraines au Boulevard Tshiatshi soit du 24 au 25 janvier dans un procès en flagrance. Ce, devant notamment les militaires de la Garde Républicaine.

Le militaire Franck Nkodia du 14ème régiment des Forces armées de la République (FARDC) est condamné donc pour « abandon de poste et meurtre », car dans sa déposition il a dit que l’altercation ayant conduit à l’homicide a eu lieu le samedi 22 janvier 2022 à 22heures, quand il était sorti du boulevard pour ses besoins privés.

Signalons que le chauffeur meurtrier est de la famille de Simon Kimbangu.

 

Rédaction L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée