RDC/Affaire Blaise Kavungera : Plusieurs organisations s’inquiètent de sa santé

RDC/Affaire Blaise Kavungera  : Plusieurs organisations s’inquiètent de sa santé

Après un avis de recherche lancé au courant de cette semaine, plusieurs mouvements citoyens et organisations continuent à s’inquiéter de la disparition du chef de protocole d’État du gouverneur militaire du Nord-Kivu, Blaise Kavungera, porté disparu depuis le 18 novembre dernier en ville de Goma.

Au cours d’une déclaration parvenu à l’INTERVIEW.CD ce vendredi 25 novembre, le collectif des Mouvements Citoyens du Nord-Kivu, déplore l’état de santé voire même sa mort, malgré que certaines autorités locales et nationales l’accusent de collaborer avec les rebelles du M23 à qui il fournirait des informations.

“Nous craignons son état de santé voire même sa mort car aucun membre de sa famille biologique ne l’a vu ni est en contact avec lui, depuis son interpellation à Kinshasa. En dépit des multiples promesses faites à la famille du précité, nous continuons à nous inquiéter sur le non avancement de ce dossier. Ayant confiance à la justice congolaise, nous l’invitons à s’impliquer dans cette affaire afin de tirer au claire celle-ci en remettant tout simplement et uniquement Blaise Kavungera dans ses droits qui implique aussi le règlement des préjudices et atteintes portées à sa personne”, peut-on lire dans cette déclaration du collectif des Mouvements Citoyens du Nord-Kivu.

Signalons que sa famille biologique avait lancé un cri d’alarme à sa hiérarchie, aux autorités du pays de les aider dans les démarches de rechercher leur fils Blaise Kavungera enlevé depuis le jeudi 18 novembre dernier sur instruction de Kanku, conseiller à la Présidence de la République lors de son passage à Goma et jusqu’à présent sa famille n’ a aucune nouvelle de lui.

Mérite BAHOGWERHE/L’INTERVIEW.CD