RDC-60 ans indépendance : « J’ai entendu certains parler avec ironie ou crainte de la République des juges » (Félix Tshisekedi)

Publicité sponsorisée

felix tshisekedi ,jeannine mabunda et Alexis thambwe

Félix Tshisekedi, Chef de l’Etat a répondu aux déclarations des acteurs politiques entre autre de la présidente de l’Assemblée nationale qui qualifiait la RDC actuelle comme étant « République des juges» suite à l’instauration et à l’indépendance de la justice tout en poursuivant les auteurs de la corruption et le non respect de l’ordre du pays.

Pour Félix Tshisekedi, le pouvoir judiciaire demeure confronté à de nombreux défis en terme des ressources.

« J’ai entendu certains parler avec ironie ou crainte de la République des Juges. La réalité est plutôt que le pouvoir judiciaire demeure confronté à de nombreux défis en terme de ressources, de capacités et d’indépendance », a t-il dit Félix Tshisekedi.

En tant que chrétien, le président de la République dit que son objectif n’est pas de voir les méchants périr, mais plutôt qu’ils changent.

« M’inspirant des saintes écritures, mon objectif n’est pas de voir les méchants périr, mais plutôt qu’ils changent, qu’ils soient sauvés et que le pays tout entier s’en réjouisse », a lancé le Chef de l’Etat.

JM-HEAVEN/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée