Procès Kamerhe : l’audience de nouveau renvoyée au 18 septembre

vital kamerhe

La cour d’appel de Kinshasa/Gombe a à nouveau reporté la 3è audience du procès Vital Kamerhe pour le 18 septembre prochain lors de son audience de ce vendredi 21 août 2020 qui n’a duré que quelques minutes comme la première et la deuxième audience.

L’audience est renvoyée d’un mois suite à l’irrégularité persistante de la saisine observée par toutes parties prenantes au procès qui a vu le directeur de cabinet de Félix Tshisekedi condamné au premier degré à 20 ans de prison pour détournement des deniers publics.

Pour ce faire, le président national de l’UNC reste en prison après plusieurs tentatives de demande de la remise en liberté provisoire qui a été refusé par la cour d’appel et la cour de cassation.

L’UNC a organisé une séance de prière le jeudi 20 août pour implorer la grâce de Dieu pour Vital Kamerhe afin qu’il retrouve sa liberté. Plusieurs personnes ont pris part à cette cérémonie notamment les membres de sa famille biologique représentée par sa femme Hamida Shatur Kamerhe et ses enfants.

Heavan/L’INTERVIEW.CD