Nord-Kivu : Un mort et quelques blessés dans une manifestation des déplacés de guerre et les forces vives de Rutshuru

Publicité sponsorisée

Rutshuru

La société civile et les déplacés des affrontements entre les FARDC et les rebelles du M23 dans les groupements de Jomba, Bweza et Kisigari ont entamé le matin de ce jeudi 22 septembre, leur mouvement de sit-in devant les bureaux administratifs du territoire de Rutshuru à Rutshuru-centre.

Pour cette première journée, les activités socio-économiques sont restées paralysées à Kiwanja comme à Rutshuru-centre ; la population locale a répondu massivement à l’appel de la société civile.

Cette série des manifestations est organisée pour exiger les FARDC à lancer les opérations militaires contre les rebelles du M23 et les déloger dans les localités qu’ils occupent, ont indiqué les organisateurs de ce sit-in.

Au cours de cette manifestation, une personne est morte, deux autres blessées.

Ce sont des policiers qui ont ouvert le feu sur les manifestants, indique Jean-Claude Bambaze qui déplore le manque de professionnalisme.

La personne morte, un homme d’une trentaine d’années est identifié comme déplacé en provenance de la localité Kabindi en groupement Jomba.

Aucune autorité administrative locale ne s’est exprimée sur le bilan de cette manifestation.

Milan Kayenga/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée