Nord-Kivu : un commandant second FDLR arrêté par l’armée




Nord Kivu FDLR

L’armée a annoncé ce mardi 3 décembre avoir maîtrisé le lundi 2 décembre 2019, M. Asifiwe Nsimiyimana Manudi, commandant second de l’unité élite des Forces Démocratiques pour la Libération du Rwanda “FDLR-CRAP”.

Promettant donner plus de détails dans les heures qui suivent, le porte-parole des Forces Armées de la République Démocratique du Congo “FARDC”, engagées dans le secteur opérationnel Sukola II Nord-Kivu, le major Ndjike Kaiko Guillaume, révèle que ce combattant a été arrêté grâce au service de renseignement et avec la collaboration de la population de Ndosho.

Il sied de signaler que les groupes FDLR sont parmi les troupes rebelles qui écument la région du petit Nord-Kivu, à l’Est de la RDC où les populations subissent les affres des guerres, perpétrées par des négatives.

Christopher Mulakirwa