Nord-Kivu – Multiplicité des groupes armés à Rutshuru : la notabilité locale plaide pour l’identification des militaires

Publicité sponsorisée

Rutshuru : les FARDC tuent 4 éléments FDLR

Les groupes armés sont devenus multiples dans le territoire de Rutshuru en province du Nord-Kivu.

Cette situation inquiète “au plus haut niveau” la notabilité de ce territoire qui fait savoir que cela est à la base de l’insécurité caractérisée par des Kidnappings, tueries et vols en répétition.

Aimé Mukanda Mbusa, un des notables, qui s’est confié à L’INTERVIEW.CD, appelle plutôt à l’identification des éléments des forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) qui se confondent aux miliciens.

“Nous demandons l’identification des militaires. En fait, à cause de plusieurs groupes armés, on ne sait même plus différencier nos soldats des rebelles. Quand des rebelles tuent, on ne sait exactement s’il le sont parce que nos militaires eux-mêmes ne se distinguent pas”, a lancé ce mercredi 08 juillet à L’INTERVIEW.CD Aimé Mukanda Mbusa.

Rappelons que l’insécurité ne cesse de donner des victimes en territoire de Rutshuru. La notabilité dénonce le silence des autorités.

C. Mulakirwa/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée