Nord-Kivu/Masisi : un militaire FARDC et 1 civil abattus à Rubaya

Publicité sponsorisée

rebelles nord kivu

Un élément des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et un civil ont été tués, dans la nuit de lundi à ce mardi 29 septembre.

D’après les sources sur place, ces deux victimes ont été tuées par des bandits armés jusqu’à présent inconnus.

La même source précise qu’un autre civil a été grièvement blessé par les mêmes malfrats qui sont venus attaqués le site minier situé à Muderi.

Cependant, depuis un certain temps, l’insécurité est devenue grandissante dans plusieurs villages du territoire de Masisi, province du Nord-Kivu.

La persistance de cette situation sécuritaire est à la base du déplacement de la population dans plusieurs villages dans cette partie de la RDC.

Rappelons-le, en moins d’un mois à Rubaya, plus de 12 personnes ont été abattues par des hommes armés non identifiés et des cas de vols des vaches ont dans les villages environnants de Rubaya ont été signalés.

Cedrick Sadiki Mbala/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée