Nord-Kivu : l’intersyndicale des enseignants s’oppose à la décision du banc syndical et annonce la poursuite de la grève

Publicité sponsorisée

Les enseignants des territoires du Sud-Kivu

Les enseignants du Nord-Kivu réunis au sein de leurs associations syndicales se sont réunis en extraordinaire ce samedi 30 octobre, pour analyser la décision prise par le banc syndical lors des pourparlers avec le gouvernement congolais.

Dans l’unanimité, les professionnels de la craie du Nord-Kivu se sont opposés à la décision portant suspension de la grève des enseignants et annoncent la poursuite de leur mouvement de grève à partir de lundi 1er novembre 2021.

Ils promettent d’aller à l’école après que le gouvernement ait répondu aux désidératas des enseignants notamment la prise en charge des N.U, après paiement du deuxième et troisième pallier et après la suppression des zones salariales.

Pour rappel, lors de la reprise des pourparlers avec le gouvernement au Congo central, le banc syndical a décidé de suspendre la grève en attendant que l’État congolais trouve solution aux révendications des enseignants.

Milan Kayenga/ L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée