Nord – Kivu : Les FARDC lancent des patrouilles avec sa brigade canine « capables de détecter des engins explosifs improvisés »

Publicité sponsorisée

beni bataillon canine FARDC

Les militaires du bataillon canine patrouilles la ville de Beni et ses environs depuis samedi 9 avril 2022, avec des chiens policiers.

C’est le Général de Brigade Mputela Nklito Bertin, commandant secteur opérationnel Sokola 1 Grand Nord, qui a donné le coup d’envoi de cette opération au rond-point du 30 juin de Beni.

Dans un briefing avant le lancement de ladite patrouille, le numéro un de Sokola 1 Grand Nord, a expliqué des chiens policiers qui vont accompagner cette opération sont « capables de détecter tout engin explosif improvisé ».

Il ajoute que l’objectif de ces patrouilles qui prendront plusieurs semaines dans la ville de Beni et ses environs, c’est pour rétablir la sécurité dans la zone.

« Nous devons être prêt à barrer la route à l’ennemi qui tenterait de terroriser la population en utilisant les engins explosifs dans certains points chauds de la ville de BENI, » a martelé Général Mputela Bertin

Le commandant secteur a appelé les patrouilleurs au respect de droits de l’homme et éviter certains comportements pouvant non seulement ternir l’image de l’armée, mais aussi nuire aux relations civilo-militaires, a rapporté à L’INTERVIEW.CD ce dimanche matin, le capitaine Anthony Mwayilushayi.

Milan Kayenga/ L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée