Nord-Kivu : des tirs entendus dans le quartier Mugunga

Publicité sponsorisée

Goma

Tard dans la soirée de mardi à ce mercredi 07 octobre, des tirs en armes  légères ont été entendus dans le quartier Mugunga, situé dans la partie ouest de la ville de Goma.

Selon les informations recueillies surplace par L’INTERVIEW.CD, il s’agit d’une incursion d’hommes armés assimilés aux rebelles Hutu Rwandais des Forces Démocratiques pour la Libération du Rwanda (FDLR) qui sont venus s’attaquer à la population congolaise.

De son côté, la société civile sur place dresse un bilan de trois personnes enlevées et deux autres grièvement blessées par balles, acheminées dans une structure sanitaire pour des soins appropriés.

Christian Kalamo, président de cette structure citoyenne condamne avec la toute dernière énergie cette incursion, intervenue aux environs de dix-huit heures, alors même qu’il ne faisait pas dans le quartier.

Celui-ci demande une prise de conscience de la part des autorités ayant dans leurs attributions la sécurisation de la population dans son quartier.

Déjà le matin de ce mercredi 07 octobre, l’on note une vive tension dans le coin, certains habitants manifestant leur colère suite à cette incursion.

Cependant, cette situation est au cœur d’une manifestation de la population locale qui s’est réveillée très en colère pour exprimer sa désolation.

Cette dernière a barricadé la route principale Goma-Sake jusqu’en ce moment et la tension est loin d’être maitrisée.

Notons que le Chef de l’Etat séjourne depuis lundi 05 octobre à Goma, chef lieu du Nord-Kivu et le mini-sommet des Chefs d’Etat est prévu ce mercredi.

Cedrick Sadiki Mbala/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée