Nord-Kivu : Des dégâts humains et 3 jeeps de la police incendiées par des inconnus à Butembo

Publicité sponsorisée

jeeps de la police incendiées

La situation est restée tendue depuis le matin de ce vendredi 12 août à Furu et Kangothe, entrée Nord de la ville de Butembo au Nord-Kivu.

Les hommes inconnus se sont attaqués aux éléments de la police causant ainsi des dégâts humains et matériels.

Les sources locales confirment l’incendie de trois véhicules de la police et au moins deux policiers tués et quelques blessés dont le commandant adjoint en charge des opérations de la police en ville de Butembo.

Les corps seraient amenés à la morgue et les blessés évacués à l’hôpital général de référence de Matanda pour les soins.

« Des personnes n’ont encore identifiés ont d’abord barricadé la route pour empêcher le passage des véhicules tôt le matin à Kangothe et Furu. Alors la police est venue pour rétablir l’ordre, c’est là que les altercations auraient commencé. Pour les moments, ce sont les détonations d’armes qui se font entendre de ce côté là », déclare un membre de la société civile de Butembo qui a préféré livrer l’information sous couvert d’anonymat.

Les sources officielles ne se sont pas encore prononcées par rapport à cet incident sécuritaire.

On ignore encore les meneurs de cet incident, mais d’autres sources parlent d’une attaque d’un groupe Mai-Mai non identifié qui protesterait contre l’évasion de la prison de Kakwangura.

 

Milan Kayenga/ L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée