Meurtre des experts de l’ONU : Le Colonel Jean de Dieu mambweni et ses co accusés devant le tribunal militaire

Publicité sponsorisée

meurtre des experts de l'ONU Zaida Catalan et Michael Sharp

Le procès du colonel Mambweni et ses co-prevenus a débuté ce Vendredi 2 Août devant la cour militaire de l’ex-province du Kasaï-central

20 personnes au total qui sont poursuivis dans ce procès pour le meurtre de Zaida Catalan et Michael Sharp survenu le 12 mars 2017 à la rivière de moyo musuila l’audience a été consacré essentiellement à l’identification des prévenus à la lecture de préventions porter à leurs charges

Accusé notamment d’avoir mis à la disposition de miliciens les munitions qui ont servit au meurtre des experts de l’ONU ,le colonel Mambweni est poursuivit notamment pour crime de guerre par meurtre, association de malfaiteurs et violation de consignes

parmi les autres ces co-prevenus il y a notamment Mulumba Muteba Mulopo chef du village voisin à moyo musuila où les experts ont été exécutés il est suspecté d’avoir participé au conseil de chef qui a décidé de l’exécution de Zaida Catalan et Michael Sharp sur les bancs des accusés figurent aussi deux agents de l’État Thomas Kashama et José Tshibuabua ils sont tout le deux accusés d’avoir traduit les déclarations en Tshiluba des membres de la famille Kamwina Nsapu qui avait mis en garde les experts sur le danger d’un voyage à Moyo musuila

Au sujet des prévenus défaillant la cour a décidé qu’ils comparaissent par défaut

Fabrice Kabamba

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée