Médias : L’UNPC/Sud-kivu désavoue le chef de division a.i de la Communication et Médias

Publicité sponsorisée

L'UNPC/Sud-kivu

L’Union Nationale de la Presse du Congo(UNPC) section du Sud-Kivu exige la mise à l’écart du chef de division de la communication et médias, Napoléon lukambu Kisala.

Ce dernier incriminé de museler la presse et exercer des pressions sur les journalistes et medias de la province du Sud-Kivu tout en ajoutant des impôts non reconnus par le gouvernement.

Dans la déclaration de l’UNPC/SK lue ce mardi 21 juillet par son président sectionnaire Darius Kitoka, les chevaliers de la plume et du micro au Sud-kivu exigent le départ de Napoléon lukambu Kisala de ce poste.

Une demande à la fois adressée au gouverneur de province et au ministre provincial de la Communication et Médias.

La corporation des journalistes du Sud-Kivu menace de rompre dans 72 heures toute collaboration avec les services de la division de Communication et Médias après l’expiration de cette échéance au cas où cette question ne trouve la réponse favorable.

Pascal DIGADIGA NGABO/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée