Mboso Nkodia à la CENCO et l’ECC : «Ils ont peur des élections et ils disent que j’ai fait forcing»

Publicité sponsorisée

Christophe Mboso

Après camp Luka et Tshangu, le Président de l’assemblée nationale Christophe Mboso Nkodia était en meeting populaire le dimanche 31 Octobre au stade vélodrome de kintambo.

À travers son discours, le speaker de la chambre basse du Parlement a brossé les questions liées à l’entérinement du nouveau bureau de la commission électorale Nationale Indépendante qui est contesté par les églises catholique et protestantes ainsi qu’une frange de l’opposition.

«J’ai entériné le nouveau bureau de la CENI après prière. J’applique la loi. Ils ont peur des élections et ils disent que j’ai fait forcing. Je peux aussi entamer une tournée d’explication comme le font abbé Nshole et Eric Senga. Si ce n’est que pour la CENI, je serai au paradis”, a dit le president de l’assemblée nationale .

Profitant de l’occasion, Christophe Mboso a présenté Félix Tshisekedi comme son candidat à la présidentielle de 2023.

D’jessy M’boma B/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée