Politique

Mbanza-Ngungu/accident mortel: l’ivresse au volant parmi les causes primitives (Gouvernement central)

Publié par
L'INTERVIEW.CD
Sponsorisé

Au septième conseil des ministres de ce vendredi 25 octobre 2019, le chef de l’exécutif national Sylvestre Ilunga Ilunkamba a donné quelques causes de l’accident mortel survenu dans la cité de Mbanza-ngungu, en province du Kongo Central.

Les causes dévoilées au conseil de l’exécutif national sont les suivantes:

– la surcharge du véhicule;

– la vétusté de l’engin;

– la défaillance technique du véhicule et;

– l’ivresse au volant. (Conseil des ministres);

Le premier ministre a également salué au nom du gouvernement, la descente spontanée du président de la République Félix Tshisekedi sur le lieu du drame.

Pour conclure, Ilunga Ilunkamba a instruit le gouvernement de prendre des mesures nécessaires et appropriées pour que de tels accidents ne produisent plus.

Rappelons que plus 31 personnes ont trouvé la mort de suite de cet accident de Mbanza-ngungu.

Les décès et rescapés ont été pris en charge par le Gouvernement central.

Roberto Tshahe

cet article a été publié le 26 octobre 2019 12h54

Partager
Publié par
L'INTERVIEW.CD

Articles récents

RDC : Kinshasa dénonce l’accord UE-Rwanda sur les minerais stratégiques

Kinshasa, 22 février 2024 - Le gouvernement congolais a condamné la signature par l'Union européenne…

22 février 2024

Urgent – RDC : Le Premier ministre Sama Lukonde démissionne

Kinshasa, 20 février 2024 - Le Premier ministre de la République démocratique du Congo, Jean-Michel…

20 février 2024

Kasaï Oriental – ESU : Muhindo Nzangi nomme Mpiana Kazadi comme nouvel AB de l’UOM

Dans un arrêté ministériel daté du 10 février 2024 dont une copie est consultée ce…

20 février 2024