Massacres à Kipupu : Martin Fayulu exprime sa solidarité à la population du Sud-Kivu et appelle à une enquête internationale

Publicité sponsorisée

Martin Fayulu

Martin Fayulu, l’un des membres de la coalition Lamuka et ancien candidat aux élections présidentielles de 2018 a dans un communiqué signé ce lundi 27 juillet, exprimé sa solidarité à la population du Sud-Kivu, victimes des massacres et a appelé à une enquête internationale afin que les commanditaires puissent répondre de leurs actes.

« Ces graves crimes contre l’humanité ne doivent pas rester impunis. Leurs commanditaires et auteurs directs doivent répondre de leurs actes. Une enquête internationale doit impérativement être diligentée à cet effet », lit-on.

A en croire le président national de l’Ecidé, ces événements participent à un plan de déstabilisation de cette partie du pays et cela démontrent que les habitants de cette partie du pays sont laissés sans défense et abandonnés à leur triste sort.

Il sied de rappeler que plus de 200 personnes avaient été tuées et des bétails avaient été emportés dans une attaque perpétrée dans la nuit du 16 juillet au 17 juillet dernier à Kipupu, dans le territoire de Mwenga dans la province du Sud-Kivu.

J.NK/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée