Mali : le président de la transition et son premier ministre interpellés par des militaires

Publicité sponsorisée

Bah N'Daw et Moctar

Bah N’Daw et Moctar respectivement président de la transition du Mali et son premier ministre ont été interpellés ce lundi 24 mai par des militaires au camp de Kati.

Cela est intervenu quelques heures après la publication de la composition du nouveau gouvernement où il y a eu absence Moctar Ouane II qui a mené le putsch du 18 août 2020 contre Ibrahim Boubacar Keïta.

Notons qu’ils étaient conduits sous escorte militaire.

 

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée