Le Rwanda accuse à son tour la RDC d’avoir bombardé son pays

Publicité sponsorisée

Felix Tshisekedi Rwanda kagame

Depuis la résurgence des rebelles M23 dans la partie est de la RDC, les voix se sont levées pour indexer le Rwanda d’en être complice.

Et ce n’est que ce lundi 04 juillet, que le président rwandais Paul Kagame a réagi pour accuser à son tour la République Démocratique du Congo.

« Nous avons eu bombardements depuis le territoire de la RDC vers le Rwanda qui ont tué des gens et endommagé des biens à plusieurs reprises », a t-il dit.

Et de poursuivre : « Ce qui est inacceptable, ce pendant, c’est de voir des groupes armés de la RDC nous attaquer et tuer notre peuple ».

En outre, le président rwandais a affirmé que les problèmes qui se passent en RDC ne peuvent pas être résolus par la force des armes mais plutôt par les solutions politiques.

Notons que son intervention est venue quelques jours après le sommet de l’EAC tenu à Nairobi où il a été décidé qu’il y ait un déploiement de la force de maintien de la paix dans l’est de la RDC sans les troupes rwandaises.

Rédaction de L’INTERVIEW.CD

Partagez ceci...

Publicité sponsorisée