Lamuka : “Il est impérieux que la loi organique soit revue par toutes les parties prenantes afin de dépolitiser la CENI” (Communiqué)

Publicité sponsorisée

CENI

Dans un communiqué signé ce samedi 31 juillet, la coalition Lamuka a estimé qu’il est nécessaire de revoir la loi organique pour dépolitiser la CENI.

“Il est impérieux que la loi organique soit revue par toutes les parties prenantes dans le plus bref délai afin de dépolitiser la CENI et de prendre en compte les propositions susceptibles d’enrayer la corruption et la fabrication de faux résultats”, lit-on.

Pour Lamuka, la désignation du président de la CENI sur base d’une loi organique ” taillée” sur mesure ne va apporter aucune solution aux dysfonctionnements observés au cours de trois derniers cycles électoraux.

Sur ce, il invite les forces vives à soutenir le processus électoral consensuel pour des élections crédibles, transparentes, impartiales et apaisées.

Par ailleurs, il appelle la population à se tenir prêt pour les grandes manifestations qui vont être organisées pour faire triompher la souveraineté.

 

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée