Kinshasa : les éléments de la GR ont fait une descente punitive à la résidence de JM Kabund à Kingabwa

Publicité sponsorisée

maison jean marc kabund GR

Les militaires de l’unité de la Garde Républicaine (GR) ont fait une descente mercredi 12 décembre 2022 à la résidence du premier vice-président de la chambre basse du parlement congolais, Jean-Marc Kabund-A-Kabund, située au quartier Kingabwa dans la commune de Kinshasa.

Selon plusieurs sources recoupées et vidéos partagées sur la toile, cette descente semblait être une sorte d’expédition punitive contre les éléments de la police commis à la garde de Kabund-A-Kabund.

Durant cette scène ayant vécu aux heures vespérales, les biens de la maison ont été mis à sac par les éléments de la Garde Républicaine.

Il nous revient que toute la garde rapprochée du président ad intérim de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) a été arrêtée le même mercredi et conduite à l’Auditorat militaire. A celà s’ajoute l’arrestation des civiles trouvés dans la résidence.

Pour une petite histoire, un militaire de l’unité de la Garde Républicaine a été désarmé dans véhicule après une altercation avec les policiers. Selon les informations partagées sur la toile, son arme lui a été ravie par les policiers commis à la garde de Jean-Marc Kabund-A-Kabund.

Jusque là aucune réaction n’a été enregistrée soit à la Présidence de la République, soit du côté de Jean-Marc Kabund-A-Kabund.

Crispin Kazadi Shambuyi/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée