Kinshasa : la marche pacifique du parti Nouvel Élan de Muzito, refusée

Publicité sponsorisée

Gentiny Ngobila

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila a dans une correspondance dont une copie est parvenue ce vendredi 23 avril à la rédaction de L’INTERVIEW.CD, refusé de prendre acte à la marche de Nouvel Élan, parti cher à Adolphe Muzito, prévue ce samedi 24 avril.

“Y réagissant, tout en louant le mérite de votre démarche, je ne saurai prendre acte de votre activité qui, au regard des instructions de l’autorité Suprême ainsi que les restrictions édictées par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) est susceptible d’entraîner une contamination massive de la Covid-19”, lit-on dans cette correspondance.

Lire aussi

Kinshasa : le Nouvel Élan de Muzito organise une marche ce samedi 24 pour soutenir les compatriotes de l’Est

En outre, le gouverneur de la ville de Kinshasa a invité le commissaire provincial de la Police Nationale Congolaise et les bourgmestres de veiller à l’exécution de cette décision.

Rappelons que Nouvel Élan, parti cher à Adolphe Muzito avait prévu une marche pacifique ce samedi 24 avril pour soutenir les compatriotes de l’Est.

 

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée