Kinshasa : interdiction aux finalistes de faire des tapages à l’occasion de la fin d’Examen d’Etat

Kinshasa les élèves du collège boboto et lycée bosangani

Le gouvernement provincial, à travers son porte-parole, Charles Mbuta a interdit à tous les finalistes de faire des tapages à l’occasion de la fin de l’examen de l’Etat.

Le porte-parole affirme que les élèves finalistes qui ne vont pas respecter ces mesures seront interpellés, même les moto-taximen qui vont leur prêter ce moyen de transport seront également interpellés ainsi que les responsables des bars qui vont leur accueillir seront aussi arrêtés.

En outre, il invite les responsables des écoles à veiller à ce que les élèves puissent retourner à la maison tout juste après l’examen du jour.

Depuis plusieurs années à Kinshasa, les finalistes après avoir fini le dernier jour de la session ordinaire de l’examen d’Etat s’offrent à des scènes irresponsables dans les rues, certains ont connu des accidents qui ont conduit à la mort.

Notons que cette année, la session ordinaire avait débuté le lundi 7 septembre et prendra fin ce jeudi 10 septembre.

J.NK/L’INTERVIEW.CD