Kinshasa : après avoir chassé les vendeurs, J. Nembalemba aurait acheté une partie du marché central pour construire les toilettes publiques (Alerte le parti C.E.A)




Marché central

Il y a quelques jours, le gouvernement provincial avait décidé de déguerpir tous les vendeurs tout au long de l’avenue Rwakading au marché central, pour des raisons dites d’embouteillage.

C’est ce mardi 25 février que les anciens vendeurs de la place ont manifesté devant le siège du parti Congo En Avant dans la commune de Kinshasa contre le présumé vente de cet endroit.

Au regard de ce qui précède, nous avons contacté le responsable du Parti Congo En Avant qui ont confirmé bel et bien la colère de la population après être chassé sur le lieu.

“Ce matin nous étions surpris de voir une foule dans notre bureau, ils étaient tous les vendeurs du marché chassés,
il y’a quelques jours par les autorités pour des raisons d’embouteillages”, déclare Médard Kankolongo.

Curieusement, le responsable de ce Parti révèle que les manifestants lui ont annoncé que la place où ils vendaient a été acheté par le rapporteur de l’Assemblée provinciale de Kinshasa pour construire des “toilettes publiques”

“La population nous a confirmé qu’elle a remarqué que les places où ils vendaient ont été encerclés par des tôles. Et ils nous ont annoncé que c’est Monsieur Junior Nembalemba qui aurait acheté cette place pour construire des toilettes publiques”, annonce-t-il.

Roberto Tshahe