Kasaï Oriental : “Nous allons inviter le gouverneur Maweja dès la rentrée parlementaire pour se prononcer sur sa gestion de la province ” (Bavon Mbuyi, député provincial)




Bavon Mbuyi

Dans une interview exclusive accordée à L’INTERVIEW.CD, le député provincial Bavon Mbuyi Mukuna a révélé être au courant de la situation “chaotique” que traverse la province.

Il a révèle que lui et ses collègues attendent la rentrée parlementaire au mois de mars pour inviter le gouverneur de la province à l’hémicycle de l’Assemblée provinciale pour qu’il donne des explications sur sa gestion de la province, jugée néfaste par l’opinion publique.

Selon lui, si les explications ne sont pas convaincantes, les députés feront appel aux moyens légaux pour exécuter la mission leur confiée par le peuple, dont le vote d’une motion de défiance contre le gouverneur Maweja Muteba et son gouvernement.

Étant en contact permanent avec la population, l’élu de la ville de Mbujimayi mentionne “que rien n’a démarré dans la province du Kasaï Oriental depuis le changement de régime, même le projet de 100jours du chef de l’état n’est pas d’application dans cette province “.

À l’en croire, le chef de l’Etat ne peut pas se diviser dans toutes les 26 provinces, car le gouverneur étant son représentant dans la province, C’est bien ce dernier qui doit répondre aux questions de savoir pourquoi ce projet n’est pas appliqué dans les provinces.

Lors de son invitation au mois de mars, a dit Bavon Mbuyi, Jean Maweja justifiera également pourquoi le projet de 100jours n’est pas appliqué au Kasaï de l’Est.

Olivier Diangu