Kasaï Central : le gouverneur a.i met en garde les fauteurs de troubles à Kananga

Après son entrée en fonction comme gouverneur intérimaire de la province du Kasaï Central, le professeur Ambroise Kamukuny Mukinayi a tenu son tout premier conseil de sécurité ce jeudi 2 juillet 2020 à l’intention de différents services.

Celui-ci a eu lieu dans la salle des réunions du bâtiment administratif, siège des institutions provinciales.

Il était question de passer au peigne fin la situation générale de la province.

Au terme de cette rencontre, le gouverneur a.i a tenu à rassurer que la situation est relativement calme.

Au regard des tensions observées sur la ville de Kananga depuis le vote de la motion de censure qui a fait tomber l’équipe gouvernementale que dirigeait Martin Kabuya, le gouverneur Kamukuny a invité toutes les sensibilités au calme et à la prise de conscience pour éviter les conséquences fâcheuses que peuvent engendrer ces tensions.

“Après le conseil de sécurité dont les membres sont derrière moi que vous voyez, nous avons décidé de lancer un appel à la sagesse pour que tout le monde se calme”, a déclaré le le chef de l’exécutif provincial ad intérim à la presse.

Ambroise Kamukuny a également fustigé le fait que certains médias locaux aient contribué à l’intoxication de la population au lendemain de la destitution du gouvernement provincial par l’assemblée provinciale du Kasaï Central.

Il dit avoir instruit les services de sécurité à accomplir leurs missions en traquant tous les fauteurs de troubles, mettant l’accent sur le désordre provoqué à longueur des journées par les conducteurs de taxis motos sur les artères de la ville.

Pierre Love MUKENDI/L’INTERVIEW.CD