Kasaï Central : La session de mars clôturée à l’assemblée provinciale

Publicité sponsorisée

Aimé Sesanga

Le président de l’Assemblée provinciale du Kasaï Central, Patrice Aimé Sesanga, a au cours de la plénière tenue ce vendredi 26 juin au capitole a annoncé la fin de la session ordinaire du mois de mars.

Patrice Aimé Sesanga a, à cette occasion précisé que toutes les matières inscrites au calendrier pour cette session ont été traitées et épuisées.

Les restes de questions relatives à cette session de mars ont été confiées aux commissions spécialisées pour examen.

C’est le cas du réquisitoire de la justice militaire qui sollicite la levée des immunités de trois membres du bureau pour des poursuites judiciaires.

Les trois membres concernés sont: le rapporteur Joseph Kalamba Muanza, le rapporteur adjoint Jacques Ngalamulume et le questeur Simon Ntumba Luabala, accusés de détenir illégalement les armes.

Les différentes propositions d’édits devront être étudiées dans lesdites commissions.

Toutefois, le président Sesanga n’a pas exclu l’idée de convoquer une session extraordinaire pour besoin de la cause, si les moyens pouvaient le permettre afin de siéger sur telle ou telle matière.

Notons par ailleurs que la session qui tire ses rideaux ce jour, a été caractérisé par l’irrégularité dans la tenue des plénières, par respect aux mesures de riposte contre la maladie à Coronavirus.

Pierre Love MUKENDI/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée