Categories: Société

Journée de l’aide humanitaire : Près de 3,3 millions de personnes ont reçu de l’aide en RDC ( OCHA)

 

À l’occasion de la Journée mondiale de l’aide humanitaire, célébrée le 19 août de chaque année, le Ministre des Affaires Sociales, Actions Humanitaires et Solidarité Nationale, Modeste Mutinga Mutuishayi, et le Coordonnateur humanitaire en République Démocratique du Congo Bruno Lemarquis ont salué le dévouement des acteurs humanitaires qui travaillent, souvent dans des conditions difficiles, pour sauver des vies et préserver la dignité des populations dans le pays.

Selon le communiqué de presse conjoint entre OCHA et le gouvernement congolais, les huit premiers mois de l’année 2022 ont enregistré de multiples crises qui ont provoqué des besoins humanitaires, notamment dans les province de l’Ituri et du Nord-Kivu où plus de trois millions de personnes sont des déplacées internes.

À chaque crise, les partenaires humanitaires se mobilisent pour
apporter du secours, en premier lieu les organisations locales et les volontaires locaux, les autorités locales, provinciales et nationales, les ONG nationales et internationales et les agences des Nations Unies, indique le communiqué.

À quatre mois de la fin de l’année, les besoins humanitaires croissants sont confrontés à une situation financière critique: le plan de réponse humanitaire, qui s’élève en 2022 à 1.88 milliards de dollars pour
porter assistance à 8.8 millions de personnes, a reçu 33% des financements nécessaires.

Malgré ces ressources limitées, les acteurs humanitaires, en soutien aux nombreuses actions du gouvernement congolais, ont fourni de l’aide, soins de santé, eau potable, éducation d’urgence, protection, entre autres —à près de 3,3 millions de personnes durant le premier semestre de l’année.

«L’assistance humanitaire est indispensable pour répondre aux besoins critiques des populations affectées, et nous lançons un appel pour que les ressources financières nécessaires soient mises à disposition. La situation humanitaire en RDC requiert toute l’attention des partenaires. Cela étant l’aide humanitaire n’est pas la solution aux problèmes humanitaires. La solution viendra de la résolution des conflits, de la consolidation de la paix et du développement socio-économique à travers la réalisation des objectifs du développement durable. Et c’est pour cela que les acteurs humanitaires travaillent en cohérence avec les acteurs de développement et les acteurs de paix », a souligné M. Lemarquis.

Milan Kayenga/ L’INTERVIEW.CD

L'INTERVIEW.CD

Recent Posts

Sud-Kivu : Le CCRP exige l’annulation de tous les accords de partage de pouvoir pour garantir les chances à tous

Le Cadre Citoyen pour la Renaissance du peuple (CCRP), exige que soient annulés, tous les…

2 heures ago

Fizi/Minembwe : Un général des FARDC meurt de suite d’un arrêt cardiovasculaire

Le général Patrick Opia Bondani, commandant de la 12ème brigade d’intervention rapide basée à Minembwe…

8 heures ago

Nord-Kivu : 5 morts dont un officier supérieur des FARDC dans une attaque armée au centre ville de Butembo

Une attaque armée a été déplorée le matin de ce samedi 26 novembre 2022 au…

9 heures ago

RDC : L’élection présidentielle aura lieu le 20 décembre 2023 (Denis Kadima)

Comme prévu, le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) Denis Kadima a dévoilé…

12 heures ago

Nord-Kivu : Le président Félix Tshisekedi nomme les nouveaux maires et administrateurs des territoires

Le chef de l'État Félix Tshisekedi a procédé à la nomination de nouveaux animateurs des…

12 heures ago

RDC : Voici la liste des bourgmestres et vice-bourgmestres de la ville de Kinshasa

Le chef de l'État, Félix Tshisekedi a signé une série d'ordonnances portant nomination de nouveaux…

12 heures ago